Apprentis d'Auteuil

Groupe scolaire Poullart des Places – Thiais et Orly (94)

Ecole – Collège – Lycée professionnel – Unité de Formation par Apprentissage – Internat Educatif et Scolaire

BP Arts de la cuisine

Conditions d’entrée

  • Avoir un CAP cuisine
  • Avoir un contrat d’apprentissage signé sur 2 ans

Formation en apprentissage

  • Formation en 2 ans avec 420 heures/an en centre de formation
  • Alternance 4 jours de formation tous les quinze jours, de septembre à juin
    => Semaine 1 : du lundi au jeudi en formation, le vendredi en entreprise
    => Semaine 2 : les 5 jours en entreprise

Modalité de l’examen BP Arts de la Cuisine

  • Diplôme passé en CCF (Contrôles en Cours de Formation) et non en examen final
  • BP Arts de la cuisine de niveau Bac

Avantages du Brevet Professionnel.

  • Formation en Brevet Professionnel plus accessible car plus pratique et moins théorique :
  • Moins d’enseignement général (pas de maths ni physique/chimie, français et histoire-géo remplacés par « Expression et ouverture sur le monde »)
  • Moins de temps scolaire en centre de formation
  • Plus de temps en UFA en enseignement cuisine

LES PLUS DE LA FORMATION A THIAIS

  1. Un diplôme accessible de niveau Bac, accessible avec moins de théorie et plus de pratique
  2. Un diplôme en contrôle continu (CCF)
  3. Le seul établissement en Val de Marne à proposer ce BP
  4. Une classe à petits effectifs (12 jeunes maximum)
  5. Un accompagnement éducatif « Apprentis d’Auteuil »

Contenu de la formation en BP

Source www.onisep.fr

  • Le titulaire du BP prévoit les approvisionnements et entretient son poste de travail en respectant les règles d’hygiène alimentaire et de sécurité. Il prépare les légumes, viandes et poissons et les assemble avec des produits préélaborés afin de réaliser des plats.
  • Il a appris les techniques de cuisson et de remise en température. Il sait confectionner des préparations chaudes ou froides (hors-d’œuvre, sauces, desserts…), qu’il met en valeur lors du dressage de l’assiette.
  • Il doit faire preuve de créativité et d’originalité pour mettre au point des menus, créer de nouvelles recettes. Il sait harmoniser les mets et les vins. Il anime et organise le travail de son équipe, contrôle la qualité et la rentabilité de la production culinaire.
  • Le diplômé peut travailler dans un restaurant ou un hôtel, dans la restauration collective ou chez un traiteur. Par la suite, il peut devenir chef de cuisine ou s’installer à son compte.

J'ai besoin d'une réponse SVP ! Formation en Lycée Professionnel ou en bien Apprentissage ?je m'inscris